Une fresque
de Rochegaussen
pour le Château de Fabrègues

Rochegaussen réalisant in situ une fresque pour le Château de Fabrègues, Provence - Commande de l'architecte Pierre Yovanovitch
Rochegaussen réalisant le plafond de Pierre Yovanovitch au Château de Fabrègues
Rochegaussen réalisant le plafond de Pierre Yovanovitch au Château de Fabrègues
Rochegaussen réalisant in situ une fresque pour le Château de Fabrègues, Provence - Commande de l'architecte Pierre Yovanovitch
Rochegaussen réalisant in situ une fresque pour le Château de Fabrègues, Provence - Commande de l'architecte Pierre Yovanovitch

Rochegaussen réalisant in situ une fresque pour le Château de Fabrègues, Provence – Commande de l’architecte Pierre Yovanovitch

Demande d'information

Rochegaussen réalisant le plafond de Pierre Yovanovitch au Château de Fabrègues

Demande d'information

Rochegaussen réalisant le plafond de Pierre Yovanovitch au Château de Fabrègues

Demande d'information

Rochegaussen réalisant in situ une fresque pour le Château de Fabrègues, Provence – Commande de l’architecte Pierre Yovanovitch

Demande d'information

Rochegaussen réalisant le plafond de Pierre Yovanovitch au Château de Fabrègues

Demande d'information

 

On ne présente plus Pierre Yovanovitch, architecte d’intérieur et collectionneur d’art contemporain. Ses multiples projets lui donnent l’occasion d’intégrer dans des intérieurs privés des œuvres existantes ou des travaux de commande, comme cela a été le cas avec l’artiste Rochegaussen, pour son château de Fabrègues en Provence.

La rencontre de deux amis Varois, puisque c’est dans cette région, entre les premiers contreforts des Alpes, à proximité du joyau cistercien de l’Abbaye du Thoronet, que vit et crée l’artiste Rochegaussen et que vient s’y ressourcer l’architecte parisien, toujours entre deux rendez vous et deux avions.

Une carte blanche donnée à l’artiste pendant le premier confinement au printemps 2020, pour créer une situ une fresque sur le plafond d’une des chambres du château. Un pari osé que l’artiste a relevé, juché sur un échafaudage pendant plusieurs jours, pour couvrir les poutres et plâtres de dessins spontanés, dans un geste virevoltant, faisant danser ses pinceaux sur de grands à plat de couleurs primaires, tel un véritable « rainbow sky ».

Pierre Yovanovitch, véritable mécène contemporain, a constitué au fil des années un écrin pour accueillir des œuvres d’artistes français et internationaux, et su créer les conditions d’un dialogue harmonieux entre le mobilier de créateurs et les œuvres, un lieu serein et habité pour accueillir proches et clients.

Pierre Yovanovitch et Paddy McKillen, collectionneur et propriétaire du Château Lacoste, mais également de l’hotel Le Connaught dans le quartier de Mayfair à Londres, ont également fait appel à Rochegaussen pour décorer le plafond de la table d’hôte du restaurant étoilé d’Hélène Darroze. « Les ustensiles du ciel » Cette magnifique fresque peinte, intitulée « les ustensiles du ciel d’Hélène » orne désormais l’écrin réservé à cette table de partage de prestige au sein des cuisines du restaurant.

L’artiste Rochegaussen a également réalisé pour plusieurs collectionneurs privés des oeuvres in situ.
N’hésitez pas à interroger la galerie pour des projets architecture d’intérieur ou vos projets personnels d’aménagement
de maisons ou de jardins, qui intègrent des projets afin d’y associer des artistes contemporains. 

Vous aimerez également...

Hautetension2021peinturehuileacryliqueetencredechinesurcarton140x100cmRG-2101ROCHEGAUSSEN

dessin, Peinture

Ferme les yeux solo show de ROCHEGAUSSEN Retour en images

Dessins, peintures, photos, vidéos, sculptures, installations, livres d’artistes, le parcours de Rochegaussen a quelque chose d’une table de multiplication.

Lire la suite
BouquetdaspergesFoliepotagere2019Installation-ceramiquesLe-connaughtLondresRestaurantHeleneDarrozeBachelotCaron

sculpture

BACHELOT & CARON virtuosité spectaculaire et imagination débridée

Leur cheminée en céramique a fait sensation lors de l’édition 2020 du salon Art Paris et a été unanimement saluée par les collectionneurs et critique d’art.

Lire la suite