Poèmes chromatiques
solo show de Vincent Ruffin …
retour en images

Les amants 2021, peinture, huile sur toile, 195 x 130 cm VR-2107 ©Vincent Ruffin
Entre chien et loup, 2022, peinture huile sur toile, 170 x 130 cm VR-2201 ©Vincent Ruffin
un soir de pleine lune, 2022 peinture huile sur toile, 114 x 162 cm VR-2202 ©Vincent Ruffin
Canoé sur Rompsay, 2021 huile sur toile 146 x 114 cm VR-2103 ©Vincent Ruffin
Un jour à Barèges 1, 2022 peinture huile sur toile 162 x 114 cm VR-2206 ©Vincent Ruffin
Un jour à Barèges 2, 2022 peinture huile sur toile 162x114 cm VR-2207 ©Vincent Ruffin 
Margaux, 2021 peinture huile sur toile, 130x97 cm VR-2112 ©Vincent Ruffin
Eté, 2022, peinture huile sur toile, 73x92 cm VR-2203 ©Vincent Ruffin
Pique-nique, 2021 peinture huile sur toile, 116 x 89 cm VR-2109 ©Vincent Ruffin
Moment plage 2021 peinture huile sur toile, 116 x 81 cm VR-2108 ©Vincent Ruffin
Une journée à Liéssie, 2021, peinture, huile sur toile, 195 x 130 cm VR-2111 ©Vincent Ruffin

(Collection privée)

(Collection privée)

(Collection privée)

Canoé sur Rompsay, 2021
peinture à l’huile sur toile
146 x 114 cm
VR-2103
©Vincent Ruffin

Demande d'information

Un jour à Barèges 1, 2022
peinture à l’huile sur toile
162 x 114 cm
VR-2206
©Vincent Ruffin

Demande d'information

Un jour à Barèges 2, 2022
peinture à l’huile sur toile
162 x 114 cm
VR-2207
©Vincent Ruffin

Demande d'information

Margaux, 2021
peinture à l’huile sur toile
130 x 97 cm
VR-2112
©Vincent Ruffin

Demande d'information

Eté, 2022,
peinture à l’huile sur toile
73 x 92 cm
VR-2203
©Vincent Ruffin

Demande d'information

(Collection privée)

Moment plage 2021
peinture à l’huile sur toile
116 x 81 cm
VR-2108
©Vincent Ruffin

Demande d'information

(Collection privée)

Deux enfants s’embrassent sous un arbre, l’arbre fend les nuages, découpe le ciel. Le ciel coule, ruisselle ; il pleut. Sous les pieds des enfants, une flaque mouille la terre ; la terre est bleue, d’un bleu de mer. Derrière les corps pris dans leur baiser, la couleur devient une vibration. Un champ d’amour, la nuit. La toile frémit, elle déborde de sensualité. C’est un poème chromatique. Un rêve fauve. La vision extatique d’une première étreinte.

Vincent Ruffin n’est pas un peintre. C’est un peintre immense. Son approche virtuose de la couleur ressemble à celle de Peter Doig : alors la couleur n’est plus la couleur. Elle est la possibilité d’une émotion. Une illusion du monde. Un puissant mirage. Vincent Ruffin peint contre le réel, à l’envers de nos sociétés acharnées de violence. Il peint des paradis suspendus, oubliés du temps. Il peint le désir. Les corps sont alanguis. Ils se détendent à la plage sous des ciels pas possibles : rose bonbec. Ils se prélassent. S’enlacent. Ils s’amusent au milieu des herbes mauves, sur des barques et dans des chambres à coucher.

C’est presque le silence. Le cri, les douleurs, la brutalité des hommes ici n’existent pas. Les tableaux de Vincent neutralisent le tumulte, les angoisses et la peur. Ils étouffent le bruit des villes. Inventent des lieux de paix, des petits armistices. Des espaces sans batailles et sans morts.

Tout y est liquide, l’air, les arbres : tout. Tout y est serein et sensuel, en rondeur. La nature se mue en des paysages mouvants et fluides. Il y a des lacs, des rivières qui glissent, une petite piscine et la pluie. Même le lit de Margaux, même les rideaux de la chambre coulent, prennent l’eau. Vincent Ruffin a un rapport aqueux à la peinture, à la matière. Des vagues chromatiques, pareilles à une danse, traversent les scènes étalées au couteau. Le mouvement vient du décor et des coups de peintures. C’est le ciel, les éléments qui tournent autour des hommes et pas l’inverse, c’est un manège.

Et c’est l’enfance – la petite fille en robe rose dans la piscine gonflable, son frère et le tuyau d’arrosage. Les adolescents assis par terre qui se racontent au milieu des ombres acidulées. Vincent Ruffin peint l’insouciance. Il peint ce mot impossible : la douceur. Vincent Ruffin n’est pas un peintre. C’est un très grand peintre.

Julie Estève, novembre 2021

Vous aimerez également...

GrandePorte2021SculpturecramiqueetpanneauxphotographiqueavecparementsdecramiquesH295xL200xP45cmBC-2115BachelotCaron

sculpture

BACHELOT & CARON … virtuosité spectaculaire et imagination débridée

« La cheminée glacée » en céramique a fait sensation lors de la vingt cinquième édition du PAD (Paris Art + Design) au Jardin des Tuileries et a été...

Lire la suite
LaLicorne2018Dessinlapierrenoiresurpapier66x86cmRT955RaphalTachdjian

dessin

Le trait de Rahaël Tachdjian est une signature. Reconnaissable. Identifiable

Le trait de Raphaël Tachdjian est une signature. Reconnaissable. Identifiable.

Lire la suite
Leroyaumedelanemone2022Installation-detailsculpturegresengobescouleursH210xL230cmMP-2203MurielPersil

sculpture

Muriel Persil céramiques naturalistes et défis arachnéens

Efflorescences luxuriantes ou concrétions coralliennes sensuelles … la céramique de l’intime naturaliste

Lire la suite
InstallationDenisPolge

sculpture

Denis POLGE dresse un inventaire joyeux, coloré de malice et d’enfance

Mes hiboux et autres animaux … deuxième solo show de l’artiste français Denis Polge qui nous présente son inventaire joyeux et tout en subtilité

Lire la suite